Equipe artistique

Juan Perez Escala, directeur artistique, comédien et marionnettiste

Né en 1979 en Argentine, son enfance est bercée par le théâtre et la marionnette. Avec son père comédien à la Comédie d’Argentine et directeur du théâtre « del bosque » à la Plata et ses proches marionnettistes, il apprend dès son plus jeune âge à fabriquer les marionnettes et à inventer des histoires. Avec son ami d’enfance, ils sillonnent les bidonvilles des alentours de Buenos Aires pour apprendre aux enfants des rues les techniques et l’imaginaire de la marionnette. La magie consiste à créer un univers à partir d’un bout de papier. « rien ne se perd, tout se transforme ».

Après le lycée des Beaux-arts en Argentine il débarque en France à 19 ans pour rejoindre son père installé depuis peu en Bretagne. De là il devient sculpteur de figurines en résine et intègre le milieu artistique breton par la rencontre avec la Cie Tro-Héol avec qui il collaborera pendant 3 ans. Il découvre également les contes et légendes de la Bretagne et plus particulièrement celles des Monts d’Arrée avec des conteurs du pays tels que Claude Le Lann et Jean-Marie Scraigne.

Des marionnettes aux films d’animations

Touche-à-tout et autodidacte, Juan Perez Escala continue les rencontres et s’intéresse depuis son adolescence aux films d’animation et aux techniques des dessins animés et des bandes dessinées. Il travaille quelques temps pour Disney, apprend le processus de création des films, dessine et crée des figurines. Entre 2005 et 2009, il travaille pour « JPL film », production de film d’animation, manipule et fabrique des marionnettes. Il collabore par exemple à la série d’animation « Comme à la maison » sur Canal + et « la cour des gants » sur France2.

La Cie Singe Diesel et le milieu artistique breton

Fort d’un savoir-faire de longue date, il crée sa Cie en 2011 à Braspart dans les monts d’Arrée avant de s’installer à Guilers (Brest).

Il travaille avec Antonin Lebrun, marionnettiste de la Cie les yeux creux, mettent en scène des spectacles et fabriquent ensemble des marionnettes. Juan travaille également au sein de plusieurs compagnies brestoises.

Le goût pour l’action culturelle

Parallèlement, Juan Perez Escala nourrit un profond attachement à l’éducation artistique. Rencontrer, échanger avec autrui ne lui a jamais fait peur même quand il s’agit d’aller dans les favelas d’Argentine où la police ne rentre pas.

En France il découvre l’éducation populaire et se forme par le C.E.M.E.A à travers les « week end de recherche artistique et éducatif ». Il accompagne pendant 3 ans des groupes de jeunes au festival d’Avignon lui permettant également de rencontrer de nombreux artistes. Il intervient également dans les écoles du territoire.


Antonin Lebrun, comédien, marionnettiste et metteur en scène

Né à Brest, Antonin s’est formé au jeu de comédien au Conservatoire National d’Art Dramatique. Il se consacre parallèlement à un travail d’illustrateur de bandes dessinées. Il synthétisera ces disciplines en intégrant, en 2005, L’ESNAM à Charleville-Mézières.

En mars 2010, Antonin fonde La Compagnie Les Yeux Creux avec laquelle il crée notamment «La Maison Des Morts» de Philippe Minyana, joué par une comédienne et 23 marionnettes de tailles humaines et «Choses» un spectacle psychédélique à l’intention du très jeune public. En plus de ses propres créations, Antonin collabore avec diverses compagnies en qualité de metteur en scène pour la marionnette. Antonin travaille aussi comme graphiste pour différents projets et continu de développer ces recherches graphiques à travers d’innombrables carnets.


Vincent Roudaut, musicien

Guitariste au sein du groupe Amzerzo (groupe rock français), il a ensuite accompagné le groupe Matmatah en musicien additionnel sur la tournée de 2007.Il a ensuite formé le groupe Im Takt (rock électro).

Après 3 disques et des concerts sur toute la france (Olympia, festival des Vieilles Charrues…) et au Japon le groupe se sépare. Vincent compose et joue dans Thomas Howard Memorial (rock atmosphérique) depuis 2010. Vincent a également composé et joué dans différents groupe comme Albatrôs, The Craftmen Club ou Cru.

Vincent est également diplômé de l’ESRA (école supérieure de réalisation artistique) en filiale ISTS (institut supérieur de technique du son) depuis 2005. A ce titre il a travaillé comme ingénieur du son dans différents studio de Bretagne et enregistré et réalisé une dizaine de disque (Im takt, Svinkels, Godronbord, Keith Project, Albatrôs, Thomas Howard Memorial…).